f
s

À propos

La carte Réacteur

Alors que la 3e décennie du XXIe siècle s'achève, les nations européennes, épuisées et assiégées, se battent pour récupérer les restes des énergies fossiles et les réacteurs nucléaires encore en état de marche, quel que soit leur degré d'obsolescence. Ils sont devenus des atouts stratégiques dans leurs tentatives désespérées pour préserver leurs populations du froid pendant les rudes hivers. Toute installation de ce genre, malheureusement, est également devenue une cible pour de multiples factions, qui réclament les droits d'exploitation selon leurs désirs. Elles attirent également l'attention de diverses forces terroristes et insurrectionnelles qui les considèrent comme étant des cibles prioritaires pour leurs activités : quiconque contrôle une centrale nucléaire contrôle toute la région, et posséder une seule d'entre elles suffit pour mettre un pays à genoux.

Un incident de ce type est en cours au nord de l'Espagne, ou une centrale nucléaire vétuste, mais en état de marche est attaquée par un nombre indéterminé d'assaillants. Les reconnaissances aériennes confirment la présence de blindés lourds. Une bataille éclata entre les assaillants et les forces militaires locales, qui furent mises en déroute. Pendant l'escarmouche, l'une des tours de refroidissement fut gravement endommagée et le bâtiment est sur le point de s'effondrer sur le cœur du réacteur. L'usine doit être reprise immédiatement et la fusion doit être empêchée : l'échec n'est pas envisageable. Une équipe d'opérateurs est sur place, et éteindra le réacteur dès que la salle de contrôle sera sécurisée.

map

Le bâtiment se trouve le long de la côte, dans un environnement mélangeant terrains accidentés et collines recouvertes d'une épaisse forêt. La plupart des combats se déroulent dans la campagne vallonnée, mais la centrale nucléaire et les petits villages alentour offrent une option à ceux qui choisissent le combat rapproché.

La zone rouge représente le secteur le plus ouvert mais également l'endroit le plus dangereux pour tenter une approche. C'est une zone très exposée qui peut être adéquate pour les véhicules les plus rapides, mais les chars lourds se retrouveraient rapidement sous le feu de l'artillerie ou cibles de tirs à longue distance, sans savoir de solutions de couverture. Les chefs de véhicule les plus braves, ou les plus inconscients, peuvent tenter une percée éclair via le barrage pour prendre l'ennemi par surprise.

La zone verte peut être utilisée pour les manœuvres de contournement : elle dispose de plus de couvertures que la zone rouge, avec quelques bâtiments. Malheureusement, cette zone est assez vulnérable, car des tirs croisés peuvent être effectués depuis la zone rouge. Les forces qui progressent via cette portion de la carte peuvent se faire facilement attaquer par les flancs

La zone bleue représente l'approche la plus sûre, mais également la plus lente : il y a beaucoup de couvertures pour les chars lourds, mais même cette zone peut se retrouver prise dans des tirs croisés si la zone centrale n'est pas défendue.

scr2 scr3 scr4 scr5 scr6 scr7 scr8 scr9 scr10

Vers le haut

Rejoignez l'action