f
s

Actualités

Centauro 120

Fabriqué en Italie, le Centauro 120 est une version améliorée du chasseur de chars Centauro B1, développé à l'origine pour l'armée italienne.

L'histoire du programme Centauro remonte à la fin des années 80 et au tout début des années 90, lorsque l'armée italienne émit une demande pour un chasseur de chars disposant d'une puissance de feu équivalente à celle du char de combat principal Leopard 1 (et son dérivé italien, le char OF-40). Les deux véhicules utilisent des versions améliorées du canon rayé de 105 mm British Royal Ordnance L7 et c'est une arme de ce calibre qui a été choisie pour le projet de chasseur de chars.

rep1
Un autre point important était d'améliorer la mobilité de la plate-forme. Les expériences et les évaluations menèrent à la décision de fabriquer un chasseur de chars à roues équipé d'un canon rayé de 105 mm monté sur une tourelle (un canon à faible recul de 105 mm OTO Melara). La construction du véhicule commença et il entra en service en 1991, sous le nom de Centauro B1. À ce jour, plus de 500 véhicules basés sur la plate-forme Centauro ont été construits, en prenant en compte le véhicule de transport de troupes Freccia. La plupart d'entre eux sont au service de l'armée italienne, mais certains furent exportés vers l'Espagne (84), la Jordanie (141) et Oman (9). Les véhicules Centauro jordaniens, cependant, sont issus du surplus italien.
rep2
Le Centauro 120 est une version améliorée de ce véhicule, conçu dans l'optique d'améliorer plus encore la puissance de feu en l'équipant d'un canon à faible recul OTO Melara de 120 mm à âme lisse, dans une nouvelle tourelle HITFACT. La tourelle HITFACT, fabriquée par OTO Melara, peut accueillir trois hommes et peut être équipée au choix d'un canon rayé de 105 mm L/52 ou d'un canon à faible recul de 120 mm L/45. Veuillez noter que le canon L/45 de 120 mm n'est pas d'une variante du canon à âme lisse de 120 mm de Rheinmetall – il peut cependant tirer des munitions de 120 mm standards de l'OTAN, y compris les obus avancés APFSDS. Cela fait du Centauro un chasseur de chars extrêmement performant pour une fraction du coût d'un char de combat principal. Le canon est également extrêmement précis grâce à l'utilisation d'un système de contrôle de tir italien HITFACT. L'acheteur potentiel peut également installer une gamme complète de systèmes optiques de dernière génération. Les deux canons disponibles (105 et 120 mm) partagent le même angle d'élévation (-6/+16 degrés) mais le design a pour inconvénient un nombre peu élevé d'obus transportés (14 dans la tourelle et 26 dans le châssis).
rep3
La tourelle est fabriquée avec des plaques de blindage en acier et en composite, installées sur une armature en aluminium de qualité militaire. Elle n'est pas beaucoup plus lourde que la tourelle d'origine, grâce a sa conception avancée, et le Centauro 120 conserve la mobilité de la version originale B1. Il est intéressant de savoir, cependant, que la version 105 mm de la tourelle HITFACT est 700 kg plus légère que celle équipée d'un canon de 120 mm (avec des poids respectifs de 5100 et 5800 kg). La protection est améliorée par rapport à la tourelle du Centauro original : elle peut maintenant résister à des tirs d'obus de 40 mm APFSDS. Quelques armes secondaires (dont des mitrailleuses de calibre 7.62 mm et 12.7 mm) peuvent également être installées sur la tourelle. La tourelle peut également être entièrement stabilisée.
rep4
La variante exportée vers Oman est propulsée par un moteur 650 chevaux Iveco amélioré. Même avec sa légère augmentation de poids, le véhicule conserve une impressionnante pointe de vitesse supérieure à 100 km/h. À la différence du Centauro B1, produit en grande série, seule une poignée de véhicules furent fabriqués avec le canon de 120 mm. Neufs d'entre eux furent achetés par Oman en 2008 (avec une option d'achat pour deux douzaines supplémentaires) et le véhicule fut également essayé en Russie, mais étant donné qu'OTO Melara est déjà en train de travailler sur un véhicule pour succéder au Centauro, il est possible que seule la version avec le canon 120 mm soit prise en compte pour le successeur du Centauro.

Dans Armored Warfare

Dans Armored Warfare, le Centauro est un chasseur de chars de rang 9. Sa principale caractéristique est de causer de très importants dégâts à chaque tir, ainsi que des dégâts soutenus sur la durée. Son canon de 120 mm est dévastateur, spécialement contre des adversaires lourdement blindés comme des chars de combat principaux, et il est capable de tirer les obus OTAN les plus modernes, comme les APFSDS à uranium appauvri M829A3. Le revers de la médaille est une forte réduction de son facteur de camouflage à cause des déflagrations puissantes du canon à âme lisse OTO Melara. Il est donc risqué de rester longtemps au même endroit après avoir tiré. Un autre désavantage est sa quasi-absence de blindage : le véhicule est léger, et ne peut se protéger que contre des tirs de canons automatiques de faible calibre, même si ce problème est compensé par la présence de lance-pots fumigènes, disponibles parmi d'autres améliorations.

rep5
Par chance, le Centauro 120 est assez agile, grâce à son poids relativement léger et ses moteurs améliorés (jusqu'à 800 chevaux) et cela lui permet d'esquiver le danger, ce qui en fait un combattant rompu aux tactiques d'attaque et de retraite. La mobilité est le pivot central du Centauro, car quelques tirs bien placés suivis d'un déplacement vers une autre position perturberont les ennemis : ils partiront la recherche d'un ennemi qui n'est plus là.

Vers le haut

Rejoignez l'action