f
s

Actualités

En développement : BMD-2M

La genèse de la série BMD débute en 1969 avec le BMD-1, qui était l'équivalent pour les forces soviétique aéroportées (VDV) du BMP-1. Bien qu'il disposait du même armement que son équivalent plus lourd, le principal objectif du BMD-1 et de toute la série des BMD était de fabriquer un véhicule plus petit et plus léger afin de pouvoir le transporter à bord des avions-cargos Antonov An-12 et Ilyushin Il-76. Le concept était de pouvoir le larguer sur des zones de combat en même temps que des parachutistes, et également d'être amphibie.

scr1

BMD-2M

L'effet indésirable des contraintes très strictes de poids et de taille était que le véhicule était très petit et légèrement blindé (essentiellement contre les armes légères). Bien que sa puissance de feu pouvait être vraiment utile aux forces d'infanterie en étant capable de détruire des positions fortifiées et même des véhicules blindés légers, c'était un véhicule extrêmement vulnérable, ce qui s'avéra être un problème majeur, spécialement lors des combats urbains.

En dépit de ces inconvénients, le BMD-2, équipé du même ensemble d'armes que le BMP-2, fut construit avec quasiment les mêmes contraintes à l'esprit et fut déployé en service en 1985.

scr2

BMD-2

Le développement et les années de service de la série des BMD seront abordés en détail dans un prochain article, mais il est intéressant de noter que ces véhicules participèrent aux dernières campagnes de la guerre en Afghanistan, à la guerre tchétchène, à la guerre russo-géorgienne et, plus récemment, au conflit en Ukraine. Aujourd'hui encore, ils forment l'ossature des blindés des forces aéroportées russes, avec environ 850 véhicules en service actif. Et bien que le futur soit promis au BMD-4M, il y eut également des tentatives pour améliorer les BMD-2 pour qu'ils remplissent leur rôle sur les champs de bataille modernes.

Une variante modifiée du BMD-2 fut présentée aux représentants du ministère de la Défense de Russie à Zhukovsk en 2010. Le ministère de la Défense russe commanda la modernisation de 34 BMD-2 contre 170 millions de roubles 2013. La variante modifiée (basée sur le BMD-2M de 2010) fut présentée au ministère de la Défense en 2014 et un contrat fut signé pour faire passer 200 BMD-2 au standard BMD-2M d'ici 2017.

scr3

BMP-2 Berezhok

La principale amélioration est le module de combat Bereg, basé sur les mêmes améliorations que le BMP-2 Berezhok. Malgré ce qu'affirme le marketing, ce n'est pas vraiment une nouvelle tourelle, mais plutôt une astucieuse amélioration la puissance de feu et de l'équipement électronique, adaptable sur la tourelle standard du BMP-2/BMD-2.

Elle inclut de nouvelles interfaces optiques pour le tireur avec imagerie thermique (le même modèle que le BMD-4M) et un nouveau système de contrôle de tir numérique. Le stabilisateur de canon a été également amélioré (le nouveau modèle est appelé 2E36-6), permettant au véhicule de tirer avec précision en mouvement ou en flottant. Les anciens lanceurs ATGM Fagot et Konkurs ont été remplacé par un double lanceur Kornet-M plus moderne, capable de tirer en mode fire and forget.

La protection fut améliorée avec l'ajout d'un nouveau système de lance-pots fumigènes. Cependant, le véhicule conserve un blindage léger en aluminium et vraisemblablement le moteur original 5D20 de 240 chevaux, en dépit de déclarations concernant des améliorations de mobilité. Enfin, des équipements de communication furent modernisés avec l'introduction d'un nouveau système radio R-168-25U-2.

scr4

BMD-2M

Des sources proches du ministère de la Défense affirment que ces améliorations augmentent de 4 à 6 fois sa valeur au combat, bien que de telles déclarations doivent être prises avec des pincettes. Le programme de modernisation BMD-2M est toujours en cours, même s'il a ralenti vraisemblablement à cause de fonds insuffisant. Cependant, d'ici la fin 2016, les 30 premiers véhicules devraient être livrés aux unités aéroportées, à Ussuriysk.

Dans Armored Warfare, le BMD-2M remplacera le Bradley de rang 6, dans la branche BMD. Le Bradley sera remplacé par sa variante améliorée M2A3, et sera déplacé au rang 8 avec la toute nouvelle ligne des VCB occidentaux -juste au-dessus du Warrior Milan de rang 7 rééquilibré. Plus d'informations seront dévoilées prochainement sur ce changement.

Vers le haut

Rejoignez l'action