f
s

Actualités

En développement : C-13 TUA

Commandants !

Comme nous l'avons déjà indiqué précédemment, la nouvelle branche de progression à venir dans la deuxième partie de la saison Arabian Nights ne sera pas uniquement française. Par exemple, au rang 4, vous retrouverez le CCP italien OF-40. Aujourd'hui, nous aimerions vous présenter un autre véhicule italien, qui occupera le rang 6 - le chasseur de chars C-13 TUA.

scr1

C-13 TUA

Comme son nom l'indique, le véhicule est composé de deux éléments : le châssis du VCI italien C-13 et le système d'armement TUA, qui signifie TOW Under Armour. Le C-13 était un programme privé italien supervisé par OTO Melara dans les années 1980 pour développer une plate-forme multi-rôles à chenilles – destinée à l'exportation.

La plate-forme était conçue pour occuper une niche assez étroite. À l’époque, le monde était littéralement noyé par les M113 – ils étaient peu chers, robustes, faciles à entretenir et disponibles en grande quantité pour tous ceux qui n’étaient pas liés aux Soviétiques. Cependant, ils n'offraient qu'une protection très rudimentaire et étaient plutôt basse technologie. À l’opposé se trouvaient des véhicules occidentaux modernes comme le FV510 Warrior. Ils étaient assez sophistiqués mais également très chers.

La plate-forme C-13 se trouvait en position intermédiaire. Le nom fait référence à sa catégorie de poids – la version de base de cette plate-forme, un véhicule blindé de transport de troupes, pesait environ 13 tonnes. L’idée était de créer quelque chose qui n’était pas aussi primitif et peu cher que le M113 mais qui, en même temps, ne serait pas prohibitif et permettrait de transporter divers systèmes d’armements. Plusieurs rôles furent envisagés, d’un VBT de base à un VCI en passant par un chasseur de chars dédié. Les clientèles cibles étaient, comme d’habitude avec les Italiens et les Français, les pays du Moyen-Orient. Les deux premiers prototypes sont apparus en 1983 et trois autres (dans des configurations variées) ont été construits entre 1984 et 1987. L'un d'eux portait la tourelle Emerson (ESCO) TUA (TOW Under Armour), également utilisée par le VTI (véhicule de transport d'infanterie) M901 américain.

Le rôle de cette variante était de détruire des chars ennemis, apparus en grand nombre au Moyen-Orient pendant les dernières décennies, sans exposer l'opérateur TOW à des tirs d'armes légères ainsi qu'à toutes les menaces que pouvaient rencontrer les équipes ATGM. La solution consistait en une tourelle escamotable qui s’élèverait, le tireur tirerait les missiles, puis rétracterait la tourelle pour un chargement en toute sécurité. Un grand châssis spacieux d'APC était considéré comme un transporteur idéal – c’est après tout pour cela que les Américains convertirent finalement le M113 à ce rôle.

La variante italienne C-13 était un peu plus lourde que le VTI américain M901, avec environ 14,6 tonnes. Il avait un équipage de quatre personnes, comme le M901 – normalement, le C-13 aurait dû avoir un équipage de trois personnes (commandant, mitrailleur et chauffeur), mais un pourvoyeur devait être présent pour remplir les lanceurs vides rétractés avec les missiles stockés dans le véhicule.

scr3

C-13

Le C-13 était assez volumineux – il était tout aussi large que le M113, mais près d'un mètre plus long. Pour garder un poids réduit, le véhicule était construit en aluminium de qualité militaire. Le châssis entier du véhicule avait une épaisseur de 50 mm, recouvert de plaques d'acier de 10 mm appliquées sur les côtés et à l'avant. Avec tout cela, le véhicule offre à son équipage une protection totale contre les balles AP de mitrailleuses 12,7 mm à 100 mètres, une amélioration significative par rapport au M113. De plus, le véhicule pouvait être équipé de jupes en caoutchouc ou en aluminium recouvrant partiellement la suspension, à l'instar d'un blindage espacé améliorant davantage la protection contre les tirs de RPG. Le véhicule possédait également un système d'extincteur automatique en standard, mais d'autres éléments de protection, comme le système de filtration NBC, étaient optionnels.

Le C-13 TUA était propulsé par un moteur diesel V6 de 9,72 litres suralimenté Isotta-Fraschini ID38 SS. Il est intéressant de savoir que ce moteur était à l’origine un diesel pour des engins marins, modifié et adapté pour une utilisation terrestre (la version marine pouvait produire jusqu’à 1000 ch). La puissance délivrée par ce moteur n’est pas tout à fait établie – la plupart des sources officielles indiquent qu’il produit 334 chevaux, mais le constructeur affirme qu’il pourrait être réglé pour atteindre à 449 chevaux, ou même 500 chevaux. Quoi qu'il en soit, même dans sa forme de base, le moteur permettait au véhicule de rouler à 70 km/h et le C-13 était assez agile. D'autres options de moteur étaient également proposées, comme un moteur diesel MTU 8V183TA22 développant 368 ch.

scr2

C-13

Comme indiqué plus haut, le véhicule était armé de la tourelle Emerson (ESCO) TUA et de deux lanceurs pour missiles TOW. La tourelle se trouvait au milieu du véhicule et pouvait tourner entièrement. Lors de chaque tir, elle se dressait et se rétractait près de l'écoutille supérieure arrière du véhicule, là où attendait le pourvoyeur. Le pourvoyeur ne devait qu'exposer sa tête et ses bras lors du chargement du système, et même ceux-ci étaient protégés par des plaques latérales spéciales et par le haut de la tourelle.

Initialement, les lanceurs étaient les modèles standard BGM-71 TOW, mais ils pouvaient être mis à niveau vers le modèle BGM-71 TOW-2, capable de tirer les missiles suivants :

  • BGM-71C ITOW, HEAT standard, pénétration de 630 mm
  • BGM-71D TOW-2, HEAT standard, pénétration de 900 mm
  • BGM-71E TOW-2, HEAT tandem, pénétration de 900 mm après ERA
  • BGM-71F TOW-2B, HEAT à attaque verticale

L'élévation des lanceurs était de 35°, leur dépression de 30°.

Le C-13 était une plate-forme solide et suscitait des critiques positives partout où l'un des prototypes faisait une apparition. Malheureusement, à l’instar de nombreuses autres plates-formes «bien, mais pas assez», elle n’a pas réussi à attirer de clients. Le marketing de niche initial a été rapidement abandonné et le C-13 a été principalement annoncé comme remplaçant direct du M113, mais sans succès. Alors que le marché commençait à se remplir d’autres véhicules de cette catégorie, OTO Melara a décidé de suspendre le développement du C-13 et de se concentrer sur un projet réalisé en coopération avec une société ouest-allemande, appelée MaK, afin de produire une plate-forme commune appelée AV90. L’AV90 était effectivement un C-13 amélioré et plus grand, et il remplaça totalement son ancêtre.

Au final, l’AV90 n’a attiré aucun client et a cessé d’être utilisé à la fin des années 1990, Mais ses caractéristiques de conception et le savoir-faire utilisé ont été recyclés dans le programme italien Dardo. C'est ainsi que subsiste toujours aujourd'hui l'héritage du C-13.

scr4

Dans Armored Warfare, le C-13 TUA sera un chasseur de chars de rang 6. En termes de jeu, il ressemblera aux autres gros chasseurs de chars armés de TOW dans le jeu, comme le NM142, et se concentrera à rester caché derrière les lignes de front pour y lancer de puissants ATGM sur de longues distances sans se faire repérer.

Comme d'habitude avec le nouveau revendeur d'Arabian Nights, plusieurs options seront présentes pour vous offrir un choix qui vous intéresse. Le véhicule peut être configuré ainsi :

  • Sniper à longue portée en augmentant ses niveaux de furtivité, y compris un bonus supplémentaire contre les optiques thermiques ennemies
  • Sniper tactique mobile en augmentant sa mobilité, sa robustesse et sa vitesse de réaction

De plus, une fois que vous aurez atteint les derniers modules de l’arbre d'amélioration de ce véhicule, le choix suivant , modifiant le gameplay, vous sera proposé :

  • Vous pouvez configurer le véhicule pour qu'il tire une salve avec les deux missiles à la fois, ce qui vous donne une double frappe dévastatrice
  • Ou vous pouvez configurer le véhicule pour qu'il lance les missiles TOW-2B à attaque verticale, un peu comme le NM142

Le TUA C-13 sera le dernier véhicule à apparaître dans la version initiale de la mise à jour 0.28. Le reste de la branche, dont nous allons vous parler dans un avenir proche, sera présenté dans une mise à jour faisant suite à celle d'Arabian Nights - Part II. Restez à l'écoute !

À bientôt sur le champ de bataille !

Vers le haut

Rejoignez l'action