f
s

Actualités

En développement : Chieftain 800

Le Chieftain est l'un des chars de combat principaux les plus connus du milieu de la guerre Froide. Il a connu un processus de développement assez tumultueux, qui eut pour résultat la conception de l'un des meilleurs chars de combat principaux de cette époque.

scr1

Chieftain 800/900

Il y a déjà deux Chieftain Mdans Armored Warfare :  le Chieftain Mk. 5 de rang 5 qui s'obtient en progressant dans le jeu et le Chieftain Mk.6 Premium de rang 5. Ils seront bientôt rejoints par un 3e membre de leur famille, le Chieftain 800.

Le Chieftain 800 était un prototype fortement modifié du Chieftain classique de 1980, construit par Vickers sur le châssis d'un ancien Chieftain Mk.5 iranien. L'objectif de cette configuration était d'attirer des acheteurs étrangers. Il s'agissait d'un projet d'exportation, basé sur 2 éléments : 

  • Les demandes d'un Chieftain modifié émanant du shah d'Iran en 1974

  • Ce que Vickers pensait que les acheteurs allaient aimer dans leur tank

La différence principale entre les Chieftain produits en série et le Chieftain 800 est la présence du blindage britannique Chobham. Le blindage Chobham est un blindage composite nommé ainsi d'après la ville dans laquelle il a été développé. Il a été utilisé dans plusieurs chars de combat principaux occidentaux, notamment l'Abrams. C'était une modernisation importante par rapport à l'ancien kit Stillbrew qui équipait les Chieftain âgés de 15 ans à cette époque, mais il est intéressant de noter que le blindage frontal du châssis était modifié en “museau de brochet”, qui était considéré comme obsolète.

Tout ce blindage supplémentaire augmenta le poids du véhicule, qui atteignit 56 t. Afin de pouvoir gérer la masse supplémentaire, le moteur fut amélioré pour une version 800 chevaux du moteur diesel Perkins Condor CV12 V12, couplé à une transmission entièrement automatique David Brown Defence Equipment TN12-1000. Le véhicule recevait également un moteur auxiliaire de 30 chevaux et un générateur électrique qui fournissait l'énergie pour les équipements électroniques, lorsque le moteur était arrêté.

scr2

Chieftain 800/900

Une modernisation qui ne fut pas installée sur le prototype du Chieftain 800 était la nouvelle suspension hydraulique qui remplaçait l'ancien modèle Horstman. Elle fut testée sur un autre véhicule et devait apparaître sur le Chieftain 800, mais elle ne fut finalement pas installée.

Un an plus tard, en 1981, une version améliorée (équipée d'un moteur de 900 chevaux également construit par Condor) appelée Chieftain 900 fut proposée.

Le prototype Chieftain 800 de 1980 fut modifié pour ressembler à la configuration Chieftain 900 (avec du lest au lieu de blindage pour simuler le poids supplémentaire), tandis qu'un second Chieftain fut modifié pour ressembler entièrement au standard Chieftain 900 (mais également sans le véritable blindage Chobham). L'un d'entre eux fut également équipé d'un système de contrôle de tir Centaur, à des fins de démonstration.

Les 2 véhicules furent ensuite dévoilés au public pendant l'exposition BAEE de 1982 et figurèrent dans le catalogue jusqu'en 1986, date à laquelle le projet s'arrêta faute d'acheteurs.

L'un des 2 prototypes est actuellement en possession du musée des tanks de Bovington tandis que le second finit comme cible d'entraînement sur les champs de tir du Royal Armoured Corps Gunnery School de Lulworth.

Dans Armored Warfare, le Chieftain 800 remplira l'espace figurant entre le Chieftain Mk. 5 et le Challenger, offrant plus de protection que son prédécesseur.

Vers le haut

Rejoignez l'action