f
s

Actualités

En développement : Chieftain Mk.11

Commandants !

Nous avons récemment révélé le véhicule Premium « Leopard 2 Revolution », disponible contre de l'Or dans la branche d'Armored Warfare en tant qu'équivalent Premium du Leopard 2 Evolution. Nous avons également mentionné qu'un tel véhicule ferait bientôt son arrivée - et aujourd'hui, nous somme heureux d'annoncer le Chieftain Mk.11.

scr1

Chieftain Mk.11

Le char de combat principal de rang 5 Chieftain Mk.11 est la version évoluée du Chieftain Mk.10, et l'équivalent du Leopard 2 Revolution par rapport au Leopard 2 Evolution : un véhicule Premium au gameplay similaire à son équivalent de branche.

Historiquement, c'est un Chieftain Mk.10 (lui-même une version améliorée du Mk. 5 avec un blindage Stillbrew) équipé de nouveaux composants, le plus remarquable étant le système de tir optique et thermique (ou TOGS) qui remplace l'habituel projecteur placé à gauche de la tourelle.

Pour la majorité de sa carrière, le CCP Chieftain devait faire face à un problème : sa vision nocturne inefficace. Bien sûr, le commandant et le tireur avaient accès aux appareils IR, mais ceux-ci étaient jugés pour la plupart inutiles. Plus important encore, ils étaient difficiles à déployer. Par conséquent, peu d'équipages les utilisaient, même durant les exercices de nuit où il était jugé plus efficace d'utiliser le projecteur d'un autre char pour illuminer la cible et leur permettre de tirer dessus. Cette tactique était relativement efficace, sauf pour char illuminant la cible : cela avait pour effet de le transformer en une cible géante sur le champ de bataille.

Pour faire face à ce problème, les britanniques avaient expérimenté avec les intensificateurs d'image, sans résultats concrets. Une autre approche avait été tentée : un premier système d'imagerie thermique avait été développé pour le projet MBT-80, attaché à une nouvelle coupole. Le système, du nom de « Tombola », avait été essayé, mais sans succès en raison d'un grand nombre de problèmes de conception (par exemple, la coupole du commandant ne pouvait pas pivoter si le système y était attaché). Cependant, malgré cet échec, l'intégralité du développement avait convaincu les responsables que l'imagerie thermique valait la peine d'être étudiée davantage.

scr2

TOGS

Un système d'imagerie thermique fut développé et attaché à l'extérieur de la tourelle, à la place de l'ancien projecteur. De nombreuses autres solutions furent testées, mais il n'y avait pas de place à l'intérieur de la tourelles. L'ensemble du processus était laborieux et comique : à plusieurs moments, le développement rencontra de nombreux problèmes aussi bien techniques que politiques.

Pour simplifier, il y avait à l'origine une dissension au sujet de l'intégration d'un système d'imagerie thermique sur le Chieftain :

  • Le ministère de la Défense le trouvait peu pratique
  • L'équipe du MBT-80 le détestait, car il le rendrait moins important que la procuration du MBT-80 par le MdF
  • Barr and Stroud (la société de développement du système d'imagerie thermique) détestait le cahier des charges du MdF qu'ils jugeaient, pour les citer, comme « défiant les lois de la physique »

C'est seulement après l'annulation du projet MBT-80 et la décision d'adopter le CCP Challenger 1 que le projet parvint à progresser. Finalement, Barr and Stroud construisit le TOGS en tant que projet privé, pratiquement au mépris du ministère de la Défense et la qualité du système parvint à convaincre l'armée de l'accepter en service. Le TOGS fait depuis ses preuves sur le Challenger 1 et le Chieftain en temps que meilleur système de son époque. Le Chieftain ayant reçu la désignation Mk.11 fut le tout dernier modèle Chieftain de l'armée britannique avant son retrait du service en 1995.

scr3

Chieftain Mk.11

Dans Armored Warfare, comparé à la version améliorée du Chieftain Mk.10 avec son blindage Stillbrew, le Mk.11 disposera d'un système d'imagerie thermique pour mieux voir à travers les feuillages. Cependant, comparé au Mk.6, son camouflage sera moins efficace en raison de l'absence d'un filet de camouflage.

Nous espérons que vous apprécierez ce char, et à bientôt sur le champ de bataille !

Vers le haut

Rejoignez l'action