f
s

Actualités

En développement : ERC 90 Sagaie

Obsidian Entertainment et My.com sont fiers de vous présenter un nouveau véhicule pour Armored Warfare. Pour célébrer le 14 juillet, nous avons choisi de dévoiler un véhicule français qui sera implémenté dans le futur, le ERC 90 Sagaie.

sag1

Le ERC 90 Sagaie est un véhicule français de reconnaissance/chasseur de chars puissamment armé. ERC signifie Engin à Roues, Canon, mais d'autres sources parlent d'une abréviation pour Engin de Reconnaissance, Canon. Il tient son nom de la sagaie, un type de lance d'Afrique, suggérant l'intention de ses concepteurs pour l'exporter vers les pays du Tiers-monde.

sag2

Le développement de la série ERC commence en 1975, en tant qu'initiative privée prise par l'entreprise française Panhard, avec comme intention de le vendre aux pays les moins développés qui ne pouvaient pas prendre en charge les infrastructures et les coûts des chars de combat principaux modernes pour assurer leur défense. Le premier prototype a été montré au public en 1977 et, en 1979, les premiers véhicules ERC sont sortis de l'usine de Panhard, à Marolles.

sag3

La première variante de l'ERC de 1977 s'appelait Lynx et était équipée d'un canon de 90 mm CN90 F1 qui était essentiellement un canon à obus HEAT, qui avait de la puissance mais pas suffisamment pour être considéré comme un vrai tueur de chars. Les Français réalisèrent à ce moment qu'il y avait un vrai marché à l'export pour un chasseur de chars à roues équipé d'un armement suffisamment puissant pour éliminer les déclinaisons, très répandues, des chars moyens soviétiques, notamment le T-72. Pour accomplir cela, ils installèrent le puissant canon de 90 mm CN90 F4 dans la tourelle TS90 et baptisèrent cette variante Sagaie. Le canon pouvait tirer, entre autres, des obus dernière génération APFSDS.

sag4

Les premiers véhicules Erc en version Lynx furent exportés vers l'Argentine et le Mexique en 1979 et quelques chasseurs de chars Sagaie furent vendus à la Côte d'Ivoire. Panhard proposa également l'ERC 90 à l'armée française, mais la réaction initiale des militaires fut assez tiède, car ils préféraient le AMX-10RC. C'est seulement en décembre 1980 que les Français décidèrent d'acheter ce véhicule pour leurs unités de force d'action rapide, en raison de son poids : le Sagaie pouvait être transporté dans les avions-cargo français. La France finira par acheter 192 véhicules, dont environ 100 étaient toujours en service en 2013.

sag5

Les modèles ERC 90 ont prouvé qu'ils étaient des véhicules solides et robustes, et ont été envoyés au combat dans plusieurs conflits. Les ERC 90 argentins ont été employés pendant la guerre des Falklands et quelques-uns ont été utilisés par les Français lors du siège de Sarajevo. Le dernier usage en combat a probablement eu lieu lors de l'opération de maintien de la paix organisée par les Français en Côte d'Ivoire.

Au total, 411 ERC 90 furent construits, la plupart en version Lynx. Ils ont été exportés dans 9 pays, la plupart en Afrique mais également au Mexique et en Argentine, et certains sont encore en service de nos jours.

Dans Armored Warfare

Le véhicule figurant dans Armored Warfare est le modèle Sagaie CN90 F4, avec quelques améliorations comme les moteurs jumeaux Peugeot de 196 chevaux (mieux que les moteurs Peugeot V-6 de 155 chevaux d'origine). Avec un poids de 8.1 tonnes, ce n'est pas le plus rapide des véhicules (sa vitesse maximale est de 95 km/h), mais cela est compensé par son excellente puissance de feu, tout spécialement pour un chasseur de chars de rang 3. Le Sagaie est également protégé par un APS SAGEM mais, comme on peut s'y attendre sur ce type de véhicule, le blindage en lui-même est plutôt léger.

Vous pourrez jouer le Sagaie dans un futur proche, aux côtes d'autres véhicules emblématiques, comme le Leclerc, AMX30B2 et AMX 40.

À bientôt sur le champ de bataille !

Vers le haut

Rejoignez l'action