f
s

Actualités

En développement : VBR

Panhard, en tant qu'entreprise, allait plutôt bien à la fin des années 80 et au début des années 90. Le VBL (Véhicule Blindé Léger), développé en 1988, fut un grand succès avec environ 2300 exemplaires construits depuis 1990.

scr1

Petit, robuste et pratique, c'est l'un des meilleurs véhicules construits par l'entreprise, et l'une des raisons pour laquelle la marque Panhard fut autorisée à le continuer lorsque l'entreprise fut achetée par Auverland en 2004 et plus tard par Renault Trucks Defense en 2012.

Ce n'est pas surprenant qu'un projet tentant de naviguer sur le succès du VBL vit le jour, et ce projet fut désigné sous le nom de VBR (Véhicule Blindé à Roues). Le développement du VBR a commencé en 2001, en tant que projet privé de Panhard. Il avait deux caractéristiques principales :

  • Charge utile augmentée par rapport au VBL
  • Prix abordable

Bien que le design ait été inspiré par le VBL, le VBR a été agrandi pour augmenter la capacité de transport du véhicule. Cela lui permettait de transporter une charge plus élevée, mais également des systèmes d'armement plus lourd, comme des tourelles contrôlées à distance. Pour rendre compétitif le prix du véhicule, un certain nombre de composants civils furent utilisés dans sa construction (notamment le moteur et la transmission).

scr2

Un prototype du VBR a été construit en 2002 et présenté au public la même année. Il pèse environ 8 tonnes et dispose d'un équipage de deux personnes - le pilote à gauche et le commandant/tireur à droite, contrôlant la station d'armement placée sur le toit du véhicule. Il peut également transporter de 2 à 8 soldats en configuration APC, ou 2,5 tonnes de cargaison.

La station d'armement contrôlée à distance était armée d'une mitrailleuse M2 12,7 mm (calibre .50), mais Panhard proposait une offre assez vaste de systèmes d'armement plus lourds, notamment des canons mitrailleurs, des lance-grenades et des missiles guidés. Une variante équipée d'un lance-missile SWARM a été dévoilée en 2004.

scr3

Il était propulsé par un moteur diesel commercial MTU 4R106 de 325 chevaux, et sa vitesse maximale était d'environ 110 km/h.

La protection était de niveau 2 STANAG 4569 : le blindage protégeait l'équipage contre des tirs de munitions antiblindage 7,62 mm et contre des fragments d'obus 155 mm à 80 m. D'après les données de Panhard Defense, il peut être amélioré au niveau 4, le protégeant contre des obus antiblindage 14,5 mm à 200 m ou plus et contre des fragments d'obus 155 mm à 60 m. Après l'introduction du prototype, des versions équipées d'un système de protection active israélien Iron Fist ont fait leur apparition.

scr4

Le VBR prototype a attiré l'attention en 2001, mais aucun contrat ne fut signé. La Libye était intéressée, mais la situation politique explosive et la chute du régime de Kadhafi empêchèrent la finalisation du contrat. La Russie avait manifesté un léger intérêt, mais rien de plus. En 2016, Panhard propose toujours le VBR dans son catalogue mais, 14 ans après, il attend toujours son premier acheteur.

Dans Armored Warfare, le VBR sera le successeur plus lourd du VBL de rang 6 - un véhicule extrêmement agile et un éclaireur accompli, capable de manœuvres incroyables. Comme avec son prédécesseur, les joueurs auront la possibilité de choisir soit les missiles guidés, soit le canon automatique 30 mm en tant qu'option d'armement principal, ce qui autorise de nombreux styles de jeu avec ce véhicule.

Nous espérons que vous apprécierez ce nouveau véhicule, et à bientôt sur le champ de bataille !

Vers le haut

Rejoignez l'action