f
s

Actualités

Véhicules à la une : Begleitpanzer 57

Le Begleitpanzer 57 est l'une des expériences allemandes confidentielles de tentative de création d'un véhicule d'appui feu d'infanterie basé sur le châssis allemand du véhicule de transport de troupes Marder. Sa mise en service ne fut pas acceptée, mais un prototype unique fut construit.
scr1

Historique

Le Begleitpanzer 57 commença son existence, comme nous avons précisé plus haut, en tant que projet ayant pour objectif de créer un véhicule blindé d'appui feu pour l'infanterie en utilisant des pièces déjà produites pour le véhicule de transport de troupes Marder. Il s'agissait d'une initiative privée prise par deux entreprises : Thyssen-Henschel, le développeur du Marder original et Bofors, qui fournissait le canon. Il est intéressant de savoir qu'il s'agissait d'un projet privé purement commercial : il n'y avait pas de demande de la part de la Bundeswehr, ni de n'importe quel autre corps d'armée, pour construire un tel véhicule. Les deux entreprises pensaient que le véhicule, relativement bon marché mais puissant, pouvait se trouver une place sur le marché des blindés, spécialement en Amérique du Sud.

Un prototype fut construit puis présenté aux officiels de la Bundeswehr le 30 novembre 1977. Il fut construit à partir du châssis d'un Marder prototype (ce même châssis fut utilisé pour construire le prototype du TAM, légèrement modifié comparé à la version produite en série du Marder). Les dimensions du châssis étaient les suivantes :

  • Longueur du châssis : 6410 mm
  • Largeur du châssis : 3306 mm
  • Hauteur du châssis : 1848 mm

Le châssis prototype du Marder ne disposait que d'un blindage frontal léger, capable seulement d'arrêter les obus des canons mitrailleurs soviétiques (jusqu'à 30 mm) et les balles de mitrailleuses lourdes (balles AP de 14,5 mm).

  • Plaque frontale supérieure : 11 mm à 12 degrés (53 mm LOS)
  • Plaque frontale inférieure : 32 mm à 66 degrés (35 mm LOS)
  • Flancs : 15 mm (à 90 ou 60 degrés)
  • Arrière : 11 mm à 60 degrés (13 mm LOS)
  • Toit : 11 mm

Le véhicule pesait 28,5 tonnes et était propulsé par un moteur MTU833 Ea-500 de 600 chevaux, couplé à une boîte de vitesses HSWL-194, ce qui lui donnait un rapport poids puissance de 21 chevaux par tonne et lui permettait d'atteindre la vitesse de 70 km/h, aussi bien en marche avant qu'en marche arrière. Le véhicule était doté d'une portée opérationnelle de 600 km.

scr2

La partie la plus intéressante ce véhicule était, cependant, son armement. Il était équipé d'un canon automatique Bofors 70 Mk I de 57 mm, conçu à l'origine pour des navires dotés de fonctions de rechargement automatique, lui permettant de tirer 200 balles HE de calibre 57x438R par minute, à une vitesse de 1020 m/s. Parmi les autres types de munitions, pour inciter les munitions AP, les munitions semi AP (950 m/s) et les munitions avancées de type 3P (1035 m/s, Programmables, Préfragmentées, à déclenchement de Proximité). Grâce à son système de contrôle de tir moderne et aux capacités d'élévation du canon (capable de tirer dans un écart angulaire compris entre -8° et +45°), le canon pouvait engager des cibles terrestres aussi bien que des hélicoptères, grâce a son capteur antiaérien intégré. Pour lui permettre de détruire les blindés ennemis, le véhicule était également équipé d'un lance-missiles TOW. La capacité des munitions était de 48 obus répartis dans deux chargeurs (le véhicule pouvait transporter au total 100 obus) et six missiles guidés antichars. Le tireur pouvait choisir entre chaque chargeur, chacun contenant 24 munitions.

scr3

Le prototype n'a jamais été produit en série, car aucun acheteur potentiel n'avait montré un réel intérêt pour ce véhicule. La Bundeswehr elle-même refusa le véhicule, mettant en avant une doctrine militaire peu claire, et le véhicule fut probablement démonté quelque temps plus tard.

Dans Armored Warfare

Dans la phase d'accès anticipé d'Armored Warfare, le Begleitpanzer 57 apparaîtra comme un tank léger de rang 5 se trouvant dans la branche de Marat Shishkin, entre le Sheridan et le Stingray. Bien que disposant d'un blindage léger, son excellente mobilité et sa précision lorsqu'il se déplace le rendent très utile. À la différence du prototype, la version disponible en jeu utilisera la version la plus récente du moteur suralimenté du Marder, passant sa puissance moteur de 600 à 710 chevaux. Le véhicule sera capable de tirer aussi bien avec son canon principal de 57 mm (avec une vaste gamme de munitions) qu'avec le lanceur de missiles, faisant de ce char léger un adversaire mortel dans n'importe quelle situation. Bien qu'un peu fragile, le Begleitpanzer 57 est cependant capable d'activer un lance-grenades fumigènes pour se protéger contre ses ennemis.

scr4

Ce véhicule est caractérisé par une grande capacité à infliger des dégâts continus grâce à la cadence de tir élevée de son canon automatique et son calibre, ainsi que par son excellente mobilité.

Vous pourrez tester le Begleitpanzer 57 lors de la phase 4 de l'accès privilégié à Armored Warfare.

Vers le haut

Rejoignez l'action